Origines et bienfaits du yoga

Le yoga (du sanskrit “devanagari”: union, joug, mise au repos) est l’une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne astika, dont le but est la libération (moksha).

C’est une discipline commune à plusieurs époques et courants, visant, par la méditation, l’ascèse et les exercices corporels, à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physiques, psychiques et spirituels.

Le terme yoga est communément utilisé aujourd'hui, surtout en Occident, pour désigner le hatha-yoga, même si cette discipline, dont un des textes classiques est la Haṭha Yoga Pradīpikā, n'en est qu'une branche. En 2014, l'ONU décrète le 21 juin « Journée internationale du yoga », sous l'impulsion du Premier ministre indien nationaliste Narendra.

Haṭha Yoga Pradīpikā

Couverture du livre Haṭha Yoga Pradīpikā, texte de référence pour le hatha-yoga

C'est entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ve siècle qu'est codifiée la philosophie du yoga dans les Yoga-sûtra,  synthétisant alors toutes les théories et courants existants.

Les bienfaits du yoga ne sont plus à démontrer. En effet aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant celui-ci contribue à une amélioration considérable du bien être physique et psychique des pratiquants.

Chez l’adulte, une étude de 2013 montre une efficacité tant à court terme du yoga pour les lombalgies que sur le long terme. Aussi des cliniciens ont publiés des études analysants les effets du yoga sur les patients traités pour le cancer pour diminuer la dépression, l'insomnie, la douleur, la fatigue et augmenter le contrôle sur l'anxiété.

Chez l’enfant, de nombreuses écoles américaines ont décidé d'inclure le yoga dans leurs programmes d'éducation physique, celui-ci étant présenté comme un excellent exercice pour les enfants, physique ou respiratoire, mais aussi pour accentuer leur attention mentale ou diminuer le stress.

cours de yoga ecole primaire

Cours de yoga dans une école canadienne

Ainsi à l’ère du “toujours plus”, travail excessif, burnout, anxiété et stress omniprésents; mais aussi de la sédentarité et de toutes ses conséquences néfastes, le yoga peut s’avérer être un véritable remède à tous vos maux !

L’auto-discipline, la motivation, perte de poids, renforcement musculaire/articulaire/tendineuse, souplesse, rééquilibrage de la posture, diminution jusqu’à la suppression totale des douleurs (sciatique, par exemple) et des tensions… l’étendue des bénéfices est infinie et facile à mettre en œuvre.

Alors armez vous de vos tapis, et place à l’exercice. Namaste !

Laissez un commentaire